A propos/ABOUT THE ARTIST

Les premières sensations en sculpture ont été pour moi une révélation : le rapport direct avec la matière,

un moyen d’expression qui passe par les mains.

Sans les mots !

Je modèle des corps de femmes, nues le plus souvent et c’est dans la rencontre entre la sculpture en devenir et l’espace négatif, le fond dont elle se détache, que j’opère et joue pour emplir de vie la matière, après de multiples tâtonnements.

Je suis actuellement à la fois dans la recherche et le plaisir de la maîtrise technique. J’aime notamment travailler les mains et les pieds, le ventre, j’aime traduire la douceur de la peau, son grain, sa finesse, sa fragilité, les muscles et leur force, les plis et les creux… le corps entier m’intéresse. Plus je le travaille dans sa posture, qui évolue, plus je le découvre, et  plus j’apprécie de le (re)connaître. Je ne peux m’arrêter que lorsque j’ai touché au “juste”, à ce qui est juste pour moi.

Sensible à l’universalité de la condition humaine et notamment féminine, je suis dans une quête humaniste. C’est dans le dépouillement, une nudité non ostentatoire que j’essaie de formuler aussi pleinement que possible mon ressenti.

Voici l’univers où je m’oublie et où le temps n’existe plus.

Charlotte Cauchies, sculpteur

————–

My first sensations as a sculptor were a revelation to me: the immediate relationship with the material, a way of expression through the hands.

                                                                                                Without words!

 I model female bodies, most of them nudes. Where the evolving sculpture meets the negative space, the background against which it stands out, I proceed and play to instill life to the matter, after many trials.

 I now dedicate myself both to the research and the pleasure of technical skill. I particularly love molding the hands and the feet, the belly. I love rendering the softness of the skin, its grain, its fineness, its fragility, the muscles and their strength, the creases and the hallows…the whole body interests me. The more I work on its posture, the more I discover it and the more I enjoy knowing and recognizing it. Only can I stop when I have touched its truth, when it feels right to me.

 Sensitive to the universality of the human condition, particularly that of women’s, I am on a humanistic quest. It is in the sobriety, the nudity that I try to formulate my feeling as wholeheartedly  as possible, as if I inhabit these bodies myself.

That is the world where I forget myself and where time no longer exists.

Charlotte Cauchies, sculptor

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s